Le regroupement familial concerne-t-il toutes les familles étrangères ?

Membres de famille exclus

La procédure de regroupement familial ne s'applique pas aux ascendants de l'étranger.

Ces derniers peuvent éventuellement venir vivre en France sous le statut de visiteur s'ils sont à charge et disposent de ressources suffisantes.

Membres de famille relevant d'autres procédures

Les familles suivantes sont autorisées à résider en France sans passer par la procédure de regroupement familial :

  • membres de famille d'un Français (époux d'un Français, parent d'un enfant français mineur vivant en France, enfant de moins de 21 ans ou à charge d'un Français, parents, grands-parents ou beaux-parents à charge d'un Français),
  • famille d'un Européen ou d'un Suisse, quelle que soit sa nationalité,
  • famille du réfugié, du bénéficiaire de la protection subsidiaire ou de l'apatride , sous certaines conditions,
  • famille de bénéficiaire du statut de résident de longue durée-UE dans un autre pays européen qui l'accompagne depuis l'Europe en France,
  • famille de l'étranger cadre dirigeant ou de haut niveau qui relève de la procédure simplifiée de la famille accompagnante . Sont concernés l'époux et les enfants des titulaires d'une carte scientifique-chercheur, salarié en mission, carte bleue européenne ou compétences et talents .