Agents non titulaires : bénéfice d'une pension de retraite à taux plein

Condition de durée d'assurance

Vous pouvez bénéficier d’une retraite à taux plein, c'est-à-dire sans décote, à partir de l’âge minimum autorisé de départ en retraite si vous justifiez d’un nombre de trimestres d’assurance. Ce nombre varie en fonction de votre date de naissance, dans les conditions suivantes :

Dérogations à la durée d'assurance

Vous pouvez percevoir, sous certaines conditions, une pension de retraite à taux plein à partir de l'âge minimum légal de départ en retraite, même si vous ne totalisez pas le nombre de trimestres d’assurance nécessaire :

  • si vous avez été reconnu inapte au travail et êtes atteint d'un taux d'incapacité d'au moins 50 %,
  • en cas de retraite anticipée pour handicap,
  • si vous êtes une mère de famille ayant élevé au moins 3 enfants de moins de 16 ans, ayant été salariée au moins 30 ans et ayant exercé un métier manuel ouvrier pendant au moins 5 ans au cours des 15 dernières années précédant la demande de retraite.

Condition d'âge

Vous pouvez bénéficiez d’une retraite à taux plein, quelle que soit votre durée d’assurance, à 65 ans, si vous êtes né avant le 1er juillet 1951.

Si vous êtes né à partir du 1er juillet 1951, l’âge auquel vous pouvez bénéficier d’une retraite à taux plein dépend de votre année de naissance :

Le départ à la retraite à 67 ans ne s’applique donc que si vous êtes né à partir du 1er janvier 1955.

Dérogations à la condition d'âge

La possibilité de départ en retraite à taux plein à 65 ans est maintenue, sous certaines conditions, si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

  • vous avez interrompu votre activité professionnelle pendant au moins 30 mois consécutifs (2 ans et demi) pour vous occuper d'un membre de votre famille en qualité d'aidant familial,
  • vous êtes handicapé atteint d'une incapacité permanente supérieure à 50%,
  • vous avez élevé un enfant de moins de 20 ans atteint d'une invalidité égale ou supérieure à 80%, ou avez apporté, pendant au moins 30 mois, une aide effective à votre enfant bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap (PCH),
  • vous êtes né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955 inclus, avez eu au moins 3 enfants, avez interrompu ou réduit votre activité professionnelle pour vous consacrer à l'éducation d’au moins l’un d’entre eux, et justifiiez avant cette interruption ou réduction d'activité d'au moins 8 trimestres d'assurance vieillesse.