Enseignement supérieur : étudiant en situation de handicap

Service d'accueil des étudiants handicapés

Dans chaque université, un service d'accueil des étudiants donne des informations sur les dispositifs mis en place pour les étudiants handicapés : les équipements disponibles, les démarches à effectuer.

Il peut être prévu, par exemple, un accueil administratif, un aménagement pour une plus grande accessibilité des locaux, des aides pédagogiques (tutorat, soutien, preneurs de notes par exemple) ou des aides techniques.

Logement et restauration

La plupart des Centre régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) ont mis en place des référents pour aider l'étudiant handicapé à accéder à un logement spécialement aménagé. Par ailleurs, les lieux de restauration universitaire doivent devenir accessibles aux étudiants handicapés.

Service universitaire de médecine

Dans chaque université, le suivi sanitaire des étudiants est assuré par le service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS).

Il propose des bilans de prévention gratuits, peut offrir des prestations diverses (vaccination ou dépistage par exemple) ou une prise en charge des soins.

Assistants d'éducation

L'assistant d'éducation exerce une fonction d'accueil et d'intégration, à l'université, de l'étudiant handicapé pour lequel une aide a été reconnue nécessaire par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Cette aide peut concerner les actes de la vie courante, mais aussi l'écriture ou la traduction.

Enseignement à distance

Si l'étudiant ne peut pas se déplacer à l'université du fait de son handicap ou de sa maladie, il peut suivre les cours à distance.

Il peut s'adresser au Centre national d'enseignement à distance (Cned) qui propose des cursus de l'enseignement supérieur, une préparation aux grandes écoles et aux concours de la fonction publique.

Il peut également bénéficier du télé-enseignement quand le service est offert par l'université.