Un étudiant est-il soumis à la taxe d'habitation ?

Cas général : imposition

Si vous êtes étudiant et que vous disposez d'un logement au 1er janvier de l'année, vous devez payer la taxe d'habitation pour ce logement.

Cas d'exonération

Résidences pour étudiants

Si vous logez dans l'une des résidences suivantes, vous n'avez aucune taxe à payer :

  • résidence universitaire gérée par le Crous,
  • résidence affectée au logement des étudiants, dont la gestion est assurée par un organisme dans des conditions financières et d'occupation analogues à celles des Crous.

Chambre meublée

Si vous occupez une chambre meublée chez une personne qui loue ou sous-loue une partie de son habitation, vous ne payez pas de taxe d'habitation. Celle-ci demeure établie au nom du loueur pour l'ensemble du logement, y compris la pièce louée en meublé.

Allègements de taxe

En cas de déclaration de revenus en votre nom propre

Si vous avez déposé une déclaration de revenus en votre nom propre à votre adresse, le calcul des éventuels allègements de taxe (abattements et plafonnement en fonction des revenus) est calculé automatiquement par votre centre des finances publiques.

En cas de rattachement au foyer fiscal de vos parents

Si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents, vous pouvez demander à bénéficier d'allègements de taxe en contactant votre centre des finances publiques. Joignez à votre demande l'avis d'imposition de vos parents.