Le PTZ peut-il financer l'acquisition d'un logement social ?

Conditions à remplir

Qualité du demandeur

Le PTZ peut financer une partie de l'achat s'il est vendu par un bailleur social :

  • à ses occupants,
  • ou aux gardiens d'immeuble qu'il emploie.

De plus, vous devrez certifier ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 années précédant la demande de prêt.

Conditions de ressources

Vos ressources ne doivent pas excéder un certain plafond qui dépend de vos charges de famille et de votre lieu de résidence.

Le montant des ressources prend en compte le revenu fiscal de référence auquel on ajoute ceux des autres personnes destinées à occuper le logement qui ne sont pas rattachées au foyer fiscal.

L'année de référence à prendre en compte est l'avant-dernière année précédant l'offre (année n-2).

Les ressources prises en compte correspondent au plus élevé des 2 montants suivants :

  • la somme des revenus fiscaux de l'ensemble des occupants du logement pour l'année n-2,
  • ou le coût total de l'opération divisé par 9.

Caractéristiques du logement

Le prix de vente du logement doit être inférieur ou égal à l'évaluation faite par le service des domaines.

Ce logement doit devenir votre résidence principale au plus tard 1 an après l'achat du logement. Toutefois, cette condition peut être assouplie dans certains cas.

Montant du PTZ

Pour déterminer le PTZ, on applique un pourcentage au coût total de l'opération toutes taxes comprises dans la limite d'un plafond.

Ce coût de l'opération comprend notamment le coût de l'achat du logement et les honoraires de négociation.

Les frais d'acte notarié et les droits d'enregistrement ne sont pas inclus.

Plafond de l'opération retenu pour déterminer le PTZ

Pourcentage appliqué

Le pourcentage appliqué est de 10 % du coût total de l'opération, pour toutes les zones.

Exemple de calcul

Pour un ménage avec 2 enfants souhaitant acheter un logement neuf dans la zone B2, le montant maximum du PTZ est de :

  • 15 000 € (soit 150 000 € x 10 %) si le coût de l'opération est de 150 000 €,
  • 22 000 € (soit 220 000 € x 10 %) si le coût de l'opération est égal ou supérieur à 220 000 €.

Durée de remboursement du PTZ

La durée de remboursement du PTZ peut s'étendre de 20 à 25 ans.

Établissement de crédit proposant le PTZ

L'établissement doit avoir passé une convention avec l'État.

Vous pouvez choisir librement le prêteur de votre choix.

En revanche, l'établissement prêteur apprécie librement la solvabilité et les garanties de l'emprunteur et n'a pas l'obligation d'accorder le PTZ.