Fonction publique : nouvelle bonification indiciaire (NBI)

Bénéficiaires

Certains fonctionnaires (titulaire et stagiaire) appartenant à un corps ou un grade donné et occupant un certain type d'emploi peuvent percevoir un nombre de points d'indice majorés qui s'ajoutent au traitement indiciaire (par exemple, un gardien d'HLM bénéficie de 10 points majorés).

Les agents non titulaires recrutés en qualité de travailleurs handicapés bénéficient aussi de la nouvelle bonification indiciaire (NBI).

Conditions de versement

La NBI est attachée à certains emplois impliquant l'exercice d'une responsabilité ou la mise en œuvre d'une technicité particulière. Par exemple, un agent technique rémunéré par rapport à l'indice majoré 321 perçoit une NBI de 10 points. L'indice majoré devient 321+10, soit 331.

Elle est versée tous les mois au prorata du temps travaillé. Un agent à 80 % percevra une NBI égale à 6/7è de la NBI pour un temps plein. Un agent à temps non complet pour une quotité de 17,5/35è percevra une NBI égale à 50 % de la NBI pour un temps plein.

Elle continue d'être versée pendant :

  • les congés annuels et bonifiés,
  • un congé maladie ordinaire,
  • un congés pour accident de service ou maladie professionnelle,
  • un congé maternité, paternité ou adoption,
  • un congé de longue maladie, tant que l'agent n'est pas remplacé dans ses fonctions

Elle est supprimée en cas de congé de longue durée.

La NBI n'est plus versée lorsque l'agent n'exerce plus les fonctions y ouvrant droit.

Échelonnement de la NBI