Accrobranche, parcours acrobatique en hauteur (PAH) : quelle réglementation ?

Définitions

Parcours acrobatiques en hauteur (PAH)

Les parcours acrobatiques en hauteur (PAH) sont des installations durables qui permettent à des personnes d'évoluer d'un point à un autre à l'aide de câbles, que ce soit sur des arbres ou tout autre support naturel.

Les PAH sont accessibles aux mineurs, y compris, éventuellement, à de très jeunes enfants.

Accrobranche

L'accrobranche désigne une activité consistant à grimper dans les arbres à l'aide d'équipements temporaires. Après l'activité, les arbres sont déséquipés. Il n'y a donc pas d'installations durables.

Obligations de sécurité

Parcours acrobatiques en hauteurs (PAH)

Les PAH sont généralement considérés comme des établissements d'activité physique et sportive (EAPS).

Ils sont alors soumis à leur réglementation spécifique et contrôlés par les agents jeunesse et sports de la direction départementale en charge de la cohésion sociale (DDCS).

Les activités au sein d'un PAH comprennent deux types de pratiques : les pratiques surveillées et encadrées.

Accrobranche

Une activité d'accrobranche doit obligatoirement être menée avec un montieur qualifié. Ces professionnels sont également au contrôle des agents jeunesse et sports de la direction départementale en charge de la cohésion sociale (DDCS).

En cas de problème

En cas de problème de sécurité sur un site de PAH ou lors d'une activité d'accrobranche, vous pouvez contacter les services locaux de la jeunesse et des sports.