Faire reconnaître son diplôme français en Europe

Diplômes dans le cadre d'une mobilité individuelle

Si vous envisagez d'aller étudier de votre propre initiative dans un autre pays de l'EEE, vous devez vous adresser à votre futur établissement d'accueil (université ou école supérieure).

C'est cet établissement qui reconnaîtra votre diplôme français et qui établira à quel niveau d'études vous pouvez vous inscrire et dans quelles conditions.

L'établissement pourra éventuellement vous demander d'accomplir des démarches auprès du centre Enic-Naric dans votre pays d'accueil.

Chaque pays de l'EEE dispose de son centre Enic-Naric . Ces centres informent sur les procédures de reconnaissance des diplômes et les démarches, qui sont différentes suivant les pays.

Diplômes dans le cadre d'une mobilité organisée

Si vous partez étudier dans le cadre d'une mobilité organisée (programme Erasmus+ ou échange bilatéral par exemple), la reconnaissance de vos diplômes sera normalement prévue :

  • dans l'accord d'échange,
  • ou par l'application du système européen de transfert et d'accumulation de crédits (ECTS) .

Vous pouvez vous renseigner auprès du bureau des relations internationales de votre université ou de votre école.